top of page

Comment développer votre attirance pour la bonne personne

Dernière mise à jour : 29 oct. 2019

Nous ne pouvons pas influencer nos attirances sexuelles. La plupart d’entre nous l’avons appris à nos dépends.

Pourtant il y a quelque chose de profond que la plupart d’entre nous n’avons jamais appris : quand bien même nos attirances sexuelles ne peuvent être contrôlées, elles peuvent être « éduquées ».

Dans cet article je vais vous partager quelques méthodes pour cultiver l’attirance sexuelle et romantique pour des personnes gentilles, respectueuses et disponibles.

Même si vous êtes inlassablement attiré(e)s par des mauvais garçons ou des pestes, ou des personnes indisponibles, vous pouvez toujours développer cette capacité.

Et ce ne sont pas des astuces, ce sont de réelles compétences de romance et d’intimité d’une vie, les mêmes compétences que vous utiliserez pour garder la passion en vie dans votre prochaine relation sérieuse.


La gamme de l’attraction.


Chaque fois que nous entrons dans une pièce remplie de gens, nous faisons des choix basés sur nos attirances : qui remarquons-nous, qui ignorons-nous ?

Franck, un jeune courtier de Chicago m’a dit une fois :

« Vous savez, c’est presque magique. Je peux aller à une fête et il y a toujours une personne par laquelle je suis plus attiré. Si je sors avec lui, dans les quelques semaines qui suivent ou quelques mois, je découvre qu’il possède exactement les mêmes qualités émotionnelles que mon partenaire précédent. Mais la première fois que j’ai posé les yeux sur lui, je n’en avais aucune idée ! »


Nos attirances sont formées dans l’espace profond de notre être, nées de nombreuses forces souvent inconnues.

Lorsque nous rencontrons quelqu’un pour la première fois, notre psyche et notre coeur effectue un scan minutieux et complexe, se fixant sur des détails évidents comme la structure physique et faciale, mais également d’autres plus subtils tels que le langage corporel, les expressions faciales, le contour des lèvres, les nuances dans la voix, et les muscles autour des yeux.

Nous traitons instantanément ces informations sans même le savoir. Tout ce que nous ressentons est le désir ou le manque de désir.

Les scientifiques nous disent qu’un ver à soie peut sentir un autre ver à soie de sexe opposé à six kilomètres et demi de distance. Il se peut que notre instinct d’accouplement ne soit pas aussi développé mais la nature a programmé notre radar romantique avec la sensibilité pour trouver la bonne personne qui déclenchera les circuits émotionnels nécessaires.

Nous sommes tous attirés par un certain type qui stoppera nos recherches immédiatement, soit un type physique, soit un type émotionnel, ou une personnalité type.

Disons juste qu’il existe une gamme de l’attraction, de 1 à 10. Les personnes à la fin de cette gamme ne nous évoquent rien de romantique et ne nous attirent pas physiquement mais quelqu’un qui se trouve au tout début .. ce sont des icones, elles nous attirent et nous sommes hypnotisés, nous laissant faibles en déclenchant à la fois notre désir et notre insécurité.

Harville Hendrix, fondateur de la Thérapie Imago, éclaire ce phénomène de manière à mettre en évidence notre voyage intime dans son ensemble.

Il nous enseigne que ces personnes nous sont si attirantes en partie parce qu’elles personnifient non seulement le meilleur mais également le pire des caractéristiques de nos parents.

Chacun d’entre nous a des problèmes irrésolues qui proviennent de l’enfance dus à la trahison, la colère, la manipulation et l’abus. Inconsciemment, nous cherchons à guérir à travers notre partenaire.

Et nous essayons d’atteindre cette guérison en créant des liens avec une personne qui est susceptible de nous faire le même mal qu’on a subi étant enfant, dans l’espoir d’être capable de la convaincre de finalement nous aimer et nous accepter.

Notre Moi conscient est attiré par les qualités positives dont nous avons tant besoin, mais notre inconscient nous emporte vers des qualités qui nous rappelle comment nous avons été le plus blessé. C’est la raison pour laquelle nous devenons si bizarres et peu sûr de soi en présence d’une personne qui nous attire intensément.

C’est également pour cela que nos plus grandes peines de coeur sont souvent nos attirances les plus intenses. Certains d’entre nous réagissent aux peines de coeur passées en rencontrant uniquement des personnes qui se trouvent à l’extrémité de la gamme d’attraction.

Nous sommes terrifiés de l’intensité et du risque douloureux de la perte lorsque nous approchons des personnes du bon côté de cette gamme.

Nous nous sentons souvent plus en sécurité avec des personnes qui ne nous attirent pas plus que ça ni au niveau romantique ni au niveau physique parce que c’est plus confortable. Le mauvais côté de cette relation peut être l’ennui, la frustration et le manque de passion. Beaucoup d’autres n’accepteront que des personnes sur le bon côté de la gamme d’attraction car ils croient que c’est là que se trouve l’amour réel et la passion.

Avec quelqu’un qui a un « bon score » sur la gamme d’attraction, vous pouvez dire que vous êtes attiré(e)s en une fraction de seconde. Cela peut être carrément excitant, mais c’est rarement confortable et sécurisant.

De par mon expérience, je dirais que les personnes qui ne font que des rencontres du bon côté de la gamme resteront la plupart du temps célibataires. En revanche, une attirance pour des personnes en milieu de gamme est rarement immédiate, cela prend souvent plus de temps à comprendre comment nous pouvons être interessés par de telles personnes.

Les personnes qui sont capables de fréquenter en milieu de gamme sont plus susceptible de trouver le réel amour qui durera. Le problème n’est pas de se vendre car l’attirance immédiate n’est pas le meilleur indice d’une future passion. Les attirances immédiates et intenses peuvent nous aveugler sur les qualités actuelles de notre interaction avec les autres, et de la réelle personnalité de la personne avec qui nous sortons. Les attractions peuvent évoluer, et beaucoup d’entre nous savent d’expérience qu’au fur et à mesure que nous connaissons une personne, nous sommes de plus en plus attiré(e)s par elle.


Cultiver les attractions de l’inspiration.

Donc que faire lorsque nous rencontrons quelqu’un qui nous inspire, pour qui nous ressentons de l’attirance, mais pas assez pour tomber amoureux ? L’attirance sexuelle est bien plus changeante que l’on pourrait le croire. Nous avons tous des profils qui nous font ressentir un désir intense immédiatement. Mais comme je le disais, les attirances peuvent évoluer.

Il est peu probable que vous soyez attiré(e)s par une personne physiquement peu attirante. Mais si quelqu’un vous fait ressentir ce désir ET qu’il possède également des qualités que vous appréciez, votre attraction peut grandir. Si vous rencontrez quelqu’un pour la première fois, ne prenez pas de décisions hâtives basées sur votre attirance sexuelle.

Si vous n’êtes pas sûr(e)s, prenez le temps de ressortir à nouveau avec lui/elle. Avec le temps, l’amour peut surgir, cette personne peut devenir de plus en plus belle. Et si ce n’est pas le cas, vous saurez que c’est le moment d’arrêter de sortir avec elle. Si vous avez déjà vu des artistes au travail, vous remarquerez qu’ils louchent quelque peu.

Ce strabisme les aide à se concentrer sur les grandes lignes de leurs oeuvres sans être distrait par ses contours difficiles.


Nous devons faire pareil avec notre vie amoureuse.

Il est si facile de se perdre dans l’étude détaillée des imperfections des gens avec qui l’on sort, mais il est bien plus bénéfique pour nous de juste ressentir leur esprit. C’est ce qui fait grandir l’attraction.

Alors que nous commençons à profondément se soucier de quelqu’un, des petites nervures commencent à grandir dans notre imaginaire, nos pensées et désirs sexuels, notre dépendance à cette personne grandit.

Notre psyche, notre sexualité et notre coeur commencent à créer un attachement à cette personne. Quand nous travaillons un muscle à travers de l’exercise, notre corps crée de quoi le nourrir.

Lorsque nous créons un nouvel amour, quelque chose de similaire se produit. De nouveaux circuits neuronaux, de nouvelles voies émotionnelles, de nouveaux rituels, un nouveau sens de la mémoire, et de nouveaux besoins sont créés. Une toile entière de nouvelles connections est créée, alors que notre coeur autorise cet étranger d’autre fois devenir notre bien-aimé(e).

Nous nous impliquons à ce niveau de tellement de manières. C’est pour cela que les ruptures font aussi mal physiquement. Ces tendres petits liens construits avec amour sont déchirés et cette expérience est un vrai supplice.

Dans beaucoup d’attractions de l’inspiration, construire notre attirance peut prendre du temps. Dans de tels cas, il peut être difficile de résister à l’attrait d’une recherche de relation plus facile.

En conséquence de nombreuses relations potentiellement merveilleuses s’éteignent avant même d’avoir vu le jour. La vérité est que nous pouvons approfondir nos saines attirances et intensifier leur passion. Plus nous nous concentrons sur les choses qui font appel à notre désir, plus notre passion peut se construire.

Si vous avez une étincelle d’attraction pour quelqu’un et que vous voulez la faire évoluer, commencez par vous autoriser de l’espace. Aussi merveilleuse soit cette personne, vous n’êtes pas obligé(e) de devenir encore plus attiré(e) par elle que vous ne l’êtes maintenant. Forcez vos sentiments ne servira qu’à bloquer le flux naturel de l’attraction. A la place, autorisez-vous à vous demander ce qui peut vous attirer en eux, ce qui vous excite et ce que vous appréciez.


Pensez émotionnellement mais aussi physiquement.

Prenez le temps de laisser vos fantasmes parler. Vous voulez peut être uniquement vous tenir la main devant un film, ou vous embrasser, ou vous caresser doucement pendant un moment. Vous pouvez imaginer une partie de jambes en l’air passionnée ou du sexe langoureux. Quoi que ce soit, honorez ce que vous imaginez, et, de manière appropriée, demandez ce que vous voulez. C’est de cette manière que la passion évolue.

Mon conseil : lorsque nous éprouvons du désir pour quelqu’un et que nous remettons le sexe à plus tard (4 à 6 rendez-vous au moins), de nouvelles formes d’attirances se créent. Et c’est vraiment un moyen génial de faire grandir la passion. Plus important encore, faire l’amour trop tôt est vraiment ce qui peut intensifier la peur de l’intimité que nous pourrions avoir. Cela nous donne envie de fuir. Donc, allez-y doucement en apparences mais laissez-vous aller dans votre imaginaire. Et si votre désir est plus sensuel que sexuel, c’est ok.

Une de mes clientes a rencontré un homme qui vit en Europe. Elle savait qu’elle l’aimait bien mais elle n’était pas assez attirée pour le sexe. Elle ne voulait que des câlins. Il l’a invité à lui rendre visite mais elle n’était pas sûre de vouloir y aller. En parlant avec son compagnon de rencontres, elle dit  » Je ne sais pas si je dois faire tout ce chemin jusqu’en Europe juste pour faire des calins. » Son sage compagnon lui répondit : « Vraiment ? Je ne vois pas de meilleures raisons d’aller en Europe ! »

Ma cliente fît le voyage et avec le temps, tomba éperdument amoureuse. Elle était assez intelligente pour prendre tout le temps dont elle avait besoin, et il était assez intelligent pour la laisser le prendre.


0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page